Il y a plus d’orages en nous-mêmes que sur Terre ou sur Mer

«Il y a plus d’orages en nous-mêmes que sur Terre ou sur Mer» – M. M.